pensée computationnelle

LA PENSÉE INFORMATIQUE EN MATHÉMATIQUES

L’intégration de la pensée informatique (PC) au sein de l’éducation en mathématiques peut appuyer l’objectif de la Stratégie renouvelée pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques en Ontario (SRM)- aider “les élèves à acquérir une compréhension conceptuelle solide en mathématiques”- et ce, par l’entremise de la modélisation dynamique, de la transformation de concepts abstraits en objets concrets de programmation et d’occasions d’explorations pratiques qui soutiennent le développement d’une compréhension approfondie des concepts mathématiques.  La PC fournit “un cadre et des outils pour raisonner, justifier des conclusions et communiquer clairement des idées” et elle favorise le “développement d’une compréhension des concepts mathématiques, des habiletés de résolution de problèmes et des compétences technologiques connexes dont les élèves auront besoin quotidiennement et tout au long de leur vie.”  L’intérêt envers la PC sous ses différentes formes, telles que la programmation à l’aide d’ordinateur, des procédures libres et des produits livrables digitales”, est en croissance dans les écoles de l’Ontario ainsi qu’à l’extérieur de celles-ci.  De plus, il existe des pressions pour intégrer la PC au sein du curriculum.   Au mois de janvier 2016, le Premier Ministre Justin Trudeau a mentionné “Nous devons mieux faire afin que les jeunes comprennent ce qu’est la programmation ainsi que son importance et comment programmer par le code, comment résoudre des problèmes et comment élaborer un algorithme le plus élégant possible” (traduction libre).  Également en janvier, la Colombie-Britannique a annoncé que la programmation par le code serait introduit dans les curriculums de la maternelle à la 12e année.  La Nouvelle-Écosse a fait une déclaration semblable.  En Ontario, plusieurs écoles offrent déjà des occasions d’apprentissage de la PC.  Quelle est la place de la PC au sein du curriculum?  Cette C.P. concevra et diffusera les connaissances issuent de la recherche et de la pratique afin d’appuyer l’intégration de la PI dans l’enseignement des mathématiques.  

Plutôt que d’enseigner la PC comme matière distincte, l’intégration de concepts de la PC aidera à surmonter les défis d’un curriculum chargé et appuiera les écoles à atteindre l’objectif de la SRM de “consacrer 60 minutes par jour à l’enseignement efficace des mathématiques et à l’évaluation des acquis des élèves de la 1re à la 8e année”.

MEMBRES

Co-leads

Chantal Buteau (Brock University), Bev Casswell (Robertson Group, OISE/UT), George Gadanidis (Western University), Bryan McMillan (Wellington CDSB)

Membres

Chantal Buteau (Brock University), Bev Caswell (Robertson Group, OISE/UT), Serge Demers (Université de Laurentienne), Brigitte Goure (Providence), George Gadanidis (Western University), Marie-Hélène D’Amour (Providence); Bryan McMillan (Wellington CDSB), Judy Mendaglio (OAME), Matthew Oldridge (PDSB), Belinda Russo (OECTA), Ralph Shaw (Trent University), Bronna Silver (TDSB)

PLAN DE LA MISE EN OEUVRE

Bryan McMillan et George Gadanidis oeuvrent au Wellington CDSB

  • Introduire la PC dans le programme des mathématiques au primaire, 1 enseignant par école, 22 écoles;
  • Partager les connaissances acquises avec les enseignants des autres écoles du conseil et à l’extérieur de celles-ci;
  • Intégrer les cours de mathématiques 10e année et d’informatique- 3 écoles secondaires;
  • Bryan McMillan se renseignera au sujet de fonds disponibles pour une rencontre avec les représentant de NCDSB et le CscProvidence.

Bev Caswell, George Gadanidis et Bronna Silver oeuvrent au cycle primaire d’une école du TDSB

  • Partager les connaissances acquises avec les enseignants de l’école, des autres écoles du conseil et à l’extérieur de celles-ci;

Chantal Buteau oeuvre au NCDSB

  • La PC au secondaire;
  • L’apprentissage par le projet- les élèves conçoivent le code pour des jeux mathématiques .

Marie-Hélène d’Amour et Brigitte Goure euvrent au Csc Providence

  • Le conseil se concentre sur la technologie (p.ex.- le code, les espaces créateurs (“maker space”);
  • Transition vers les mathématiques et la programmation du code;
  • 18 écoles, 2 enseignants par écoles + 1 enseignant-lead en mathématiques par école = environ 54 enseignants et 32 classes;
  • Perfectionnement professionnel en mathématique et intégration de la technologie (p.ex.- la programmation) par l’entremise de l’accompagnement en salle de classe (co-planification et co-enseignement);
  • Les enseignants-leads en technopédagogie seront soutenus par Marie-Hélène D’Amour et Brigitte Goure;
  • Les enseignants-leads en mathématiques seront soutenus par Marie-Hélène D’Amour et Brigitte Goure.

Bev Caswell oeuvre au Rainy River DSB, au Seven Generation Education Institute et à l’école Johnny Thierriault de la communauté autochtone Aroland

  • La PI est l’une des concentrations de ce travail

RÉSULTANTES ET ACTIVITÉS

Terminé

  • Un documentaire de l’exploration d’une classe au sujet de la symétrie et du code (TVO- teachontario.ca)

À venir

  • Rassembler des représentants de chaque groupe noté ci-dessus pour échanger des idées;
  • Publications et évènement de l’AFEMO et d’OAME:
    • Planifier une journée “C.P.” lors de la conférence d’OAME de l’année prochaine afin d’offrir une vitrine sur le travail effectué (semblable à la journée PNMI du jeudi 11 mai à la conférence d’OAME)
    • L’AFEMO publie son magazine l’InforMATHeur 3 fois par année.  Nous animons 2 rencontres virtuelles par ans.  Ces rencontres sont enregistrées et publiées sur notre site Internet.  Notre prochain congrès aura lieu en octobre 2018.  Lors de cet événement, nous pourrions partager le travail effectué en 2017-2018.

PROJETS CONNEXES

  • Computational Thinking in Mathematics Education.  Effectuant la recherche sur l’emploi de la pensée informatique au sein de l’enseignement des mathématiques de la maternelle au post-secondaire ainsi qu’à la formation à l’enseignement.
  • Math + Code ‘Zine.  Nous aimons les math.  Nous aimons le coding. Nous aimons le pouvoir des deux ensemble!

ScratchMaths (UK).  Soutenir la pensée informatique et mathématique par l’entremise de la programmation (Education Endowment Fund).

RESSOURCES

La pensée algorithmique (Académie royale de Belgique)