savoir traditionnel autochtone

SAVOIR TRADITIONNEL AUTOCHTONE ET L’ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES

La récente Commission de vérité et de réconciliation du Canada: Appels à l’action (2015) propose plusieurs recommandations pour les éducateurs et les conseils scolaires.  L’adoption de ces recommandations pour l’apprentissage des élèves des Premières Nations, Métis et Inuit est en cours.  Du progrès fût réalisé pour la majorité des matières d’étude et plus particulièrement en ce qui a trait aux ressources du Ministère de l’Éducation de l’Ontario.  L’enseignement et l’apprentissage des mathématiques est sans aucun doute l’un des domaines où le savoir traditionnel autochtone est peu maîtrisé.  Les enseignants sont peu formés- les défis sont répandus et existent dans les classes situées sur les réserves et à l’extérieur de celles-ci.  L’objectif de cette C.P. est de faire progresser l’apprentissage des mathématiques pour les élèves des Premières Nation, Métis et Inuit en s’appuyant sur des moyens qui ont été identifiés par le biais de technologies et de design traditionnels.  De plus, la C.P. souhaite élargir la perspective des éducateurs afin d’approfondir leur compréhension des bienfaits de l’intégration des connaissances autochtones au sein de leurs pratiques pédagogiques.  Les membres de cette C.P. seront composés, entre autres, de leaders des communautés autochtones, d’aînés et/ou de gardiens des savoirs traditionnels.

MEMBRES

Co-leads

Jodie WilliamsNancy Rowe, Kevin Williams, Maurice Switzer, Marie Marion (FNMIEAO); Pamala Agawa, Andrew McConnell (YRDSB); Dr. Cathy Bruce, Tara Flynn, Dr. Nicole Bell, Claire Mooney, Rich McPherson, Mackenzie Condon (Trent University), Dr. Bev Caswell (OISE).

Membres

Colinda Clyne (Upper Grand DSB), Dawn Buckland (Near North DSB), Doug Robidoux (Near North DSB), Tina DeCastro (Greater Essex County DSB), Kelly Crawford (KTEI), Ruth Beaty (Lakehead University), Dr. Lindsay Morcom (Queen’s University), Jennifer Davis (Queen’s University), Julia Pegahmagabow (Queen’s University), Peter Wright (Nipissing University), Belinda Russo (OECTA), Susan Perry (OECTA), Marie-Hélène D’Amour (AFEMO), Judy Mendaglio (OAME), Jill Lazarus (OAME), Chad Richard (OMCA), Lorraine Sutherland (Mushkegowuk Council), Rob Dubyk (OSSTF), Danielle Blair (Ministère de l’Éducation de l’Ontario), Katina Papulkas (TVO), Karen Bridson (TVO), Leah Kearney (TVO).

Partenaires

Kelly Bairos and Shasta Carr-Harris (Secrétariat du RECRAE), Nick Bertrand (Indigenous Education Office – FNMIEAO Liaison), Joann Henry (Indigenous Education Office – FNMIEAO Liaison), Sofya Malik (Education Research & Evaluation Strategy Branch).

PLAN DE MISE EN OEUVRE

FNMIEAO

  • Coordonner le réseau de la C.P.
  • Offrir un soutien aux membres
  • Animer des réunions
  • Appuyer l’établissement de liens avec les aînés, les gardiens des savoirs traditionnels autochtones, etc.
  • Participer et présenter des ateliers à OAME et WIPCE

York Region DSB

  • Renforcer les liens afin de faciliter la transition vers la 6e année entre une école située dans une réserve fédérale et une école de la province;
  • Poursuivre l’enquête collaborative en mathématiques impliquant les 2 écoles ( YRDSB et Waabgon Gamig) et les membres de la communauté Autochtone au sujet du perlage traditionnel et des motifs autochtones, des fractions et du raisonnement proportionnel;
  • Poursuivre l’emploi d’un langage qui permet de développer une compréhension plus approfondie du perlage et du raisonnement mathématiques de manière à être sensible aux réalités culturelles;
  • Le travail dans la région de York est en partenariat avec le MÉO et est la continuité du travail entamé par l’école Eganville, le RDSB, la communauté de Pikwkanagan, le MÉO et Ruth Beatty (Lakehead).   Cette année, l’équipe de York a exploré le travail élaboré sur une période de 4 ans par les participants du projet initial afin que les ébauches des leçons respectent davantage le contexte local et l’apprentissage privilégié dans les deux écoles ciblées soient Wabgoon et Morning Glory.

Renfrew DSB

  • En partenariat avec l’école Lakeview, M’Chigeeng à Manitoulin; nous avons clôturé 2 semaines dans une classe de 5e année et serons de retour à la fin du mois de Juin;
  • Fournir de la rétroaction, informer les pratiques par itération et développer des pratiques en relation avec leur contexte local.

MÉO et Lakehead DSB

  • Projet de panier d’écorce de bouleau;
  • En cours de développement: un parcours d’apprentissages, des leçons, des vidéos, des exemples du raisonnement d’élèves, etc.

Trent University

  • Appuyer FNMIEAO en concertation avec la C.P.;
  • Animer des réunions;
  • Accueillir conjointement la première rencontre du réseau de la C.P. en juin 2017 à l’Université de Trent et coordonner l’hébergement, les repas, les activités et la communication pour l’événement (embaucher un assistant/associé à la recherche pour aider à l’organisation de la rencontre);
  • Jouer un rôle actif au niveau de l’organisation et des communications afin d’appuyer le FNMIEAO et les autres partenaires impliqués dans cette C.P.

Upper Grand DSB

  • Lancer une enquête collaborative en mathématiques impliquant 4 enseignants en s’appuyant sur le travail entamé par les autres membres du groupe.

Near North DSB

  • Poursuivre l’enquête collaborative axée sur les apprenants autochtones (“Indigenous Learner Focused Collaborative Inquiry”);
  • Établir des liens avec des homologues dans le domaine de l’éducation en mathématiques.

Greater Essex DSB

  • Poursuivre les enquêtes collaboratives axée sur les apprenants autochtones.  
    • Ces enquêtes collaborative impliquent 6 écoles.  Les enquêtes sont auto-dirigées avec l’appui de conseillers pédagogiques du siège social.  Chaque équipe collaborative se concentre sur une question d’enquête unique au contexte qui caractérise les élèves, l’école et sa communauté.

KTEI

  • Participer aux réunions qui se tiendront au mois de juin, ainsi qu’au mois d’août;
  • Continuer à offrir un cours portant sur la construction de loges;
  • Poursuivre l’élaboration de cours au sujet des liens entre les savoirs traditionnels autochtones et les mathématiques;
  • Collaborer avec les communautés, les élèves et les parents des Premières Nations pour insister sur l’importance des liens entre les savoirs traditionnels autochtones et les mathématiques.

OISE

  • Travailler en collaboration avec les leaders Anishinaabe en éducation, les enseignants du Seven Generations Education Institute et du Rainy River DSB ainsi qu’avec les élèves et les familles qu’ils desservent.
  • Les efforts en mathématiques de nos partenaires en éducation touchés par le Traité 3 et le Traité 9 seront abordés lors de la conférence d’OAME de cette année.
  • En partenariat avec les élèves et les enseignants, participer à une enquête visant la mise à l’essai d’une approche intégrée des mathématiques, des sciences et de la cartographie afin de sensibiliser les participants aux avis d’ébullition et de non-consommation d’eau dans les communautés des Premières Nations.

Queen’s University

  • Travailler en collaboration avec les étudiants à la formation de l’enseignement pour l’élaboration de ressources au sujet des mathématiques dans un cadre autochtone qui appuieront les programmes offerts sur le campus et au sein de la communauté (KTEI et SGEI).
  • En collaboration avec des chercheurs appartenant à d’autres institutions, poursuivre le travail entamé dans le domaine des connaissances mathématiques autochtones et l’enseignement des mathématiques.
  • Prendre part aux rencontres qui se tiendront au mois de juin, ainsi qu’au mois d’août.

ACTIVITÉS ET RÉSULTANTES

FNMIEAO

  • Animation de la rencontre virtuelle du mois de mars;
  • Embauche d’un assistant administratif pour la C.P. par le biais de Trent University;
  • Accueillir conjointement avec Trent University la rencontre qui aura lieu le 28 et 29 juin afin d’établir le réseau;
  • En partenariat avec les membres de la communauté de Wikwemikong et M’Chigeeng, coordonner l’animation de la rencontre de la C.P. qui se tiendra du 8 au 13 août.

York Region DSB

  • Élaborer des ressources qui explorent les motifs autochtones et le perlage traditionnel;
  • Produire des ressources qui examinent le vocabulaire associé avec le perlage traditionnel et le raisonnement mathématique ;
  • Aboutir à une compréhension commune des mathématiques qui est sensible aux besoins des élèves vivant la transition d’un secteur de fréquentation à un autre.

Trent University

  • Participation à la rencontre virtuelle du mois de mars;
  • Embauche d’un assistant administratif pour la rencontre du réseau de la C.P. à Trent University;
  • Accueillir conjointement la rencontre du réseau de la C.P. au mois de juin à Trent University;
  • Selon notre disponibilité au mois d’août, participer aux activités de la C.P.

Greater Essex DSB

  • Continuer de bâtir des liens avec des artistes autochtones dans le but d’offrir des occasions d’apprentissage par expérience en mathématiques à l’intérieur de nos salles de classe;
  • Élaborer des questions qui permettent aux élèves d’explorer le curriculum des mathématiques en fonction des aspects de la justice sociale qui touchent les peuples autochtones en Amérique du Nord.

KTEI

  • Planifier des soirées qui focalisent sur les savoirs traditionnels autochtones/mathématiques à l’intention des parents de KTSS et MMAK;
  • Élaborer des ressources explorant la promenade de la médecine;
  • Concevoir des ressources pour le secondaire traitent des savoirs traditionnels autochtone, des mathématiques et de l’engagement.

OISE

  • Description d’une soirée mathématique à l’intention des familles au sein du Traité 9 .  L’activité fût préparée en tenant compte des besoins de la culture et elle fût organisée par les élèves: Math night celebrates spatial reasoning (The Chronicle Journal (Online))  Date: 28 février 2017    Circulation: 2369

PROCHAINES ÉTAPES

FNMIEAO

  • Accueillir et animer une rencontre avant la conférence du 28-29 octobre 2017;
  • Présenter la C.P. à FNMIEAO Educator Conference;
  • Identifier des objectifs à long terme et les échéanciers à respecter;
  • Accroître le nombre de membres de la C.P. et continuer à épauler nos membres actuels.

York Region DSB

  • Créer des occasions pour permettre l’échange de ressources et de découvertes qui émanent des enquêtes collaboratives;
  • Impliquer Sutton DHS au sein du projet de perlage traditionnel afin de faciliter la transition vers l’école secondaire; poursuivre l’appui de la communauté pour favoriser l’apprentissage;
  • Partager le cheminement et les apprentissages effectués jusqu’à présent lors du rassemblement annuel de la langue (“Language Gathering”) en avril, afin d’approfondir les connaissances des liens avec la langue.

Renfrew DSB

  • En discussion avec KTEI, afin de prolonger le projet du perlage traditionnel à M’Chigeeng, Sagamok et possiblement avec une autre communauté à l’intérieur du regroupement de 11 écoles.

Trent University

  • Poursuivre les enquêtes collaboratives et l’apprentissage professionnel avec les enseignants et le personnel à Curve Lake portant sur les mathématiques pertinentes pour la culture et le raisonnement spatial;
  • Élaborer une planification pour la mobilisation des connaissances, des produits et des ressources qui découlent du travail de la C.P. afin d’appuyer les enseignants autochtones et non-autochtones dans  la mise en oeuvre d’activités semblables et pertinentes à la culture en fonction de leur contexte local.

Upper Grand DSB

  • Visiter d’autres lieux dans la région de York et ses environs.

Greater Essex DSB

  • Nos enquêtes collaboratives ont fait ressortir plusieurs apprentissages essentiels.  Ces derniers nous ont permis de cibler de prochaines étapes, ainsi que de nouvelles questions:
    • Nous avons plus de questions que de réponses.
    • Comment pouvons-nous partager nos apprentissages avec nos collègues?
    • Où pouvons-nous trouver des ressources, surtout des personnes ressources tel que des gardiens du savoir traditionnel, pour nous guider lors de notre cheminement?
    • Nos actions ont-elles un impact durable? Comment le savons-nous?

KTEI

  • Présenter le progrès effectué par la C.P. Savoir traditionnel autochtone et l’enseignement des mathématiques à la conférence annuelle de KTEI;
  • Travailler en collaboration avec le groupe FNSSP, en s’appuyant sur le progrès qui fût réalisé par la C.P. .

RESSOURCES

Prochainement

FNMIEAO

  • En partenariat avec TVO, coordonner la production d’une ressource vidéo pour présenter l’objectif du projet, ainsi que l’importance du rôle que peuvent jouer les savoirs traditionnels, la pédagogie et la méthodologie autochtones dans l’amélioration du rendement des élèves en mathématiques et au-delà de celles-ci;
  • Concevoir une série de webinaires et développer des lignes directrices informant le public des manières respectueuses à adopter pour approcher les communautés autochtones (p.ex.- protocole local) et accéder aux savoirs traditionnels autochtones.
  • Mettre en évidence et démontrer l’importance des langues autochtones pour l’apprentissage de tous les élèves;
  • Co-créer des recherches abrégées/instantanés de recherches/recherches coup d’oeil (“research mini”).

York Region DSB

  • (en cours de route) Élaboration d’un glossaire du vocabulaire Anishnaabemowin lié aux compétences mathématiques et à la pratique du perlage traditionnel;
  • (en cours de route) Conception d’une planification et établissement d’échéanciers à respecter afin d’encadrer l’apprentissage (p.ex.- un minimum de 150 minutes par jour pour un certain nombre de jours);
  • (en cours de route) Préparation de plans de leçons en s’appuyant sur les apprentissages professionnels dans le but de nourrir la planification.

Renfrew DSB

  • (en cours de route) Conception de leçons, de vidéos, de protocoles, etc. en s’appuyant sur le travail effectué sur une période de 4 ans par la communauté de Pikwakanagan et Renfrew DSB;
  • ( en cours de route) Rédaction et synthèse de la documentation pédagogique et des apprentissages de Pikwakanagan.

Greater Essex DSB

  • Concevoir une ressource de provocations pédagogiques qui pourraient appuyer l’élaboration de tâches et de questions qui sont en lien avec les perspectives, courantes et traditionnelles, des Autochtones.

KTEI

  • Élaborer une ressource pour le programme d’immersion de MMAK ayant un regard particulier sur les mathématiques et les savoirs traditionnels autochtones;
  • Concevoir des activités pour KTSS qui engagent les participants à explorer les savoirs traditionnels autochtones en relation avec les mathématiques;
  • Produire des ressources pour la langue en partenariat avec les aînés en résidence.